Comment les technologies du numérique vont-elles transformer l’industrie ?

Vous avez déjà entendu parler de l’industrie du futur ou industrie 4.0 ? On va essayer de comprendre ce que c’est concrètement et simplement. 


Revenons à l’origine de l’industrie. Initialement, l’industrie peut être définie comme un processus transformant des matières premières en biens de production ou en biens de consommation. C’est très schématique, mais au moins tout le monde a compris. 


Sauf qu’avec l’ascension du numérique, des personnes très intelligentes se sont dit qu’on pourrait à terme, inclure à 100% le numérique dans les industries pour améliorer la productivité, l’organisation, la gestion, les conditions de travail, réduire l’impact environnemental etc. 


Mais comme vous le savez, Rome ne s’est pas construite en un jour. Arriver à une industrie 4.0 en claquant des doigts, c’est presque impossible.


L’objectif final serait que toutes les industries 4.0 forment des réseaux qui traitent des milliers de données différentes simultanément. Ces réseaux intelligents permettent aux machines et aux produits de communiquer en permanence. Les données seraient stockées et envoyées grâce à des capteurs qui sont situés sur les différentes machines. Ainsi, les éléments seraient capables d’interagir ensemble grâce à l’intelligence artificielle, sans intervention humaine. 


Il y a du chemin à faire avant d’en arriver là mais, sans le savoir, votre usine à certainement déjà commencé à changer certaines choses. Si vous utilisez des équipements connectés ou un cloud par exemple, cela fait déjà partie de l’industrie 4.0.


Ce à quoi les entreprises souhaitent tendre c’est entre autres la maintenance prévisionnelle. Elle permettra de prévenir les opérations, les coûts des pannes potentielles et d’allonger la durée de vie des machines. L’ensemble de ses données font partie des big data, c’est-à-dire des informations numériques issues de l’intérieur de l’usine (grâce aux capteurs qui auront été implantés). C’est l’intelligence artificielle qui exécute, trie, calcule et analyse des données en temps réel pour ensuite faciliter la prise de décision pour les chefs d’entreprises.


L’industrie 4.0 c’est aussi par exemple faire travailler des robots collaboratifs avec les employés. Dans ce cas, c’est aussi l’intelligence artificielle qui permet ces mises en place. Ces robots collaboratifs sont appelés les COBOTS. Ce sont de véritables alliées qui permettent d’accompagner les salariés dans les tâches les plus difficiles. Très peu d’entreprises ont des COBOTS implantés dans leurs usines car cela demande non seulement beaucoup de temps mais aussi beaucoup de moyens. 


La notion d’industrie du futur est complexe mais a de nombreux avantages et présente d’énormes opportunités de performances. Que pensez-vous de ces évolutions ? Est-ce que cela vous a affecté positivement dans votre travail ?


Vous voulez débuter dans l’industrie 4.0 en équipant vos salariés d’un EPI auditif connecté ? Réservez votre démo dès maintenant pour tester notre protection auditive dernière génération : Louis. L’intégrer dans votre entreprise c’est simple et c’est un premier pas vers l’industrie du futur. Soyez acteur de cette évolution et proposez des équipements technologiques adaptés à vos salariés.