8 arguments pour convaincre chefs d’entreprises et dirigeants de vraiment s’occuper de SST

Ce n’est pas un scoop, la majorité des employeurs a une perception de la Santé et Sécurité au Travail (SST) très peu alléchante, avec entre autres une réglementation complexe, un risque d'amende, des coûts dont on se passerait bien ou encore une perte de temps, mais de manière générale c’est considéré comme une contrainte !


Or, c’est bien loin d’en être une, la SST est une véritable opportunité pour faciliter l’atteinte des objectifs de performance et gagner en productivité. Cela permet de gérer les risques, assurer le bien-être de ses employés, attirer les “meilleurs”, créer de la valeur et développer son chiffre d’affaires.


Vous en êtes convaincu mais ce n’est pas le cas de vos supérieurs ? Vous avez la boule au ventre dès que vous devez aborder le sujet SST avec vos dirigeants ? Vous avez peur que l’on vous dise “non” pour la énième fois ? Ne leur laissez plus le choix ! Nous vous avons concocté 8 arguments irréfutables. Ils ne pourront plus vous refuser quoi que ce soit.

MODE D’EMPLOI POUR CONVAINCRE VOS DIRIGEANTS DE LA NÉCESSITÉ D’AVOIR UNE EXCELLENTE SST.


1) Pour attirer leur attention, parlez finances ! Eh oui, investir en prévention : ça rapporte. Félicitations désormais ils vous écoutent attentivement. Maintenant parlez avec des chiffres. Aussi vrai que la formule E=MC2, pour 1 euro investi en SST, le retour est de 2,2 euros en moyenne, et ça sur du moyen terme. Et cette info (cruciale) vous ne la sortez pas de votre chapeau, puisque ces 2,20 euros sont tombés grâce à de nombreuses études, menées à travers plus d’une quinzaine de pays, au regard de plusieurs centaines d’entreprises.


2) Continuez. Performer en SST amène l’excellence. Nous sommes tous d’accord sur l’objectif à atteindre : zéro accident du travail !  Un salarié correctement protégé des risques est en sécurité et atteindra beaucoup plus facilement et rapidement ses objectifs, voire même, l’excellence. Sans oublier qu’une entreprise reconnue pour son excellence en SST remporte des marchés. Oeuvrer à améliorer la SST pérennise l’emploi. D’une pierre deux coups.


3) Gardez le cap. Travailler dans une entreprise qui répond à sa RSE est recherchée. 70% des jeunes interrogés sont demandeurs d’une entreprise responsable humainement et écologiquement. C’est donc l’un des arguments pour attirer des talents dans son entreprise. Et quelle entreprise refuserait la crème de la crème des employés ? 


4) Vous tenez le bon bout. Des salariés heureux sont plus performants. Un salarié épanoui est 37% moins absent, 50% plus motivé et 25% plus engagé. Concrètement, quelqu’un qui est bien dans son entreprise sera dans la globalité plus investie, plus présent et donc plus performant, sans même s’en rendre compte. Et toc


5) Soyez technique. Une entreprise qui excelle en SST peut obtenir un label qualitatif. Il est nécessaire d'encourager les pratiques vertueuses. Contrairement aux idées reçues, une certification n’induit pas l’excellence, car elle atteste uniquement la présence d’une boucle de progrès. Pour parler d’excellence il faut des données qualitatives, d’où l’idée du label qualitatif. 

Ils veulent des exemples concrets. Par exemple, l’application Yuka a entraîné la revisite de plus de 900 produits vendus par Intermarché qui étaient classés comme mauvais (rouge) ou passable (orange) pour les refaire passer en “bon produit” (vert) car ils ne se vendaient plus. Ce pouvoir, le (futur) salarié le détient également. Il “scanne” lui aussi les entreprises et préférera une entreprise labellisée à une qui ne l’est pas. 


6) Passez au plan légal. Une entreprise responsable éloigne le risque pénal. Simple, efficace.


7) Parlez des autres acteurs. Une entreprise responsable rassure les assureurs. Revenons à la Pyramide de Bird, plus le nombre d’incidents est élevé, plus la probabilité d’avoir un accident l’est aussi. Ne plus avoir d’événements indésirables doit permettre de diminuer les coûts de l’assurance des risques. Alors il y aura d’énormes perspectives de négociation (anticipation des résultats), grâce à des pratiques vertueuses. 


8) Le point d’orgue. Une entreprise responsable rassure ses actionnaires. Le Dow Jones Sustainable Index qui a une branche dédiée à l'Occupational Health and Safety est de plus en plus utilisé par les investisseurs et les actionnaires pour situer l’entreprise.


La SST n’est pas quelque chose de supplémentaire, c’est l’essence de ces métiers. On ne doit pas manager la SST, on doit simplement manager nos activités en toute sécurité. 100% des managers qui ont connu un décès ou un accident grave au travail ont changé leur état d’esprit et leurs pratiques concernant la SST et donc la façon d’assurer la production. Alors n’attendons pas d’avoir un drame pour prendre les choses en main. Vous avez été génial, bravo !


Cet article est inspiré d’un webinar donné par Dominique Vacher, un professionnel de la SST. ( https://www.youtube.com/watch?v=uI40tWMWfIs&t=4s

Si c’est un sujet qui vous passionne, nous vous invitons à le suivre sur linkedin et à découvrir son univers.

https://www.linkedin.com/in/dominique-vacher-415b0927/?originalSubdomain=fr